300 personnes se sont données rendez-vous, place de l’hôtel de ville, à Lorient pour défendre le droit à l’avortement partout dans le monde.

Il faut inscrire le droit à l’IVG dans la charte européenne des droits fondamentaux, et dans la constitution française comme un droit fondamental !

La prise de parole :

pdp02-07-22